gloire gouaille gosier

Benoît Toqué

Format :
14 x 22,5 cm
35 pages
2018

Edition française

Avec le soutien du fonds de dotation agnès b.

Directrice de la collection :
Stéphanie Boubli
Conception graphique :
Régis Glaas-Togawa
Couverture :
Camille Bokhobza

ISBN:978-2-490353-01-9

10,00 Ajouter au panier

Tantôt adresse, tantôt soliloque, l’écriture de Benoît Toqué tend à sortir de la page pour s’oraliser. GLOIRE, subst. fém. II. B. Péj. Orgueil exagéré. Synon. suffisance, vanité. Fausse, sotte, vaine gloire. La gloire le perdra. gloire gouaille gosier est un recueil qui sonne, mais qui dit qu’il sonne pas. GOUAILLE, subst. fém. Fam. Attitude moqueuse et insolente. Raillerie plus ou moins vulgaire. Un air de gouaille. Sa poésie est pétrie de jeux de sons et de sens. GOSIER, subst. masc. Cavité intérieure du cou à partir de l’arrière-bouche. Synon. gorge, arrière-gorge. Sa saveur est d’abord huileuse et aromatique, et ensuite piquante et irritante au gosier.

 

Benoît Toqué est né au bord d’un lac un jour férié de 1987. Il lit et performe ses textes en public : MidiMinuitPoésie (Nantes), Littérature, etc. (Lille), Iselp (Bruxelles), Instants Chavirés (Montreuil), Khiasma (Les Lilas), etc. Il publie dans des revues imprimées : NioquesArmée Noirebasse_défDézopilantJungle Juice, etc., et en ligne : tapin2.orgremue.net, etc. Il est diplômé du master de création littéraire de l’université Paris 8 et travaille à une thèse sur les relations entre littérature et performance.