background image

The-Diluted-Hours_Daniaux-Pigot_Éditions-Supernova

THE DILUTED HOURS

Magali Daniaux & Cédric Pigot

POÉSIE

Directrice de la collection :
Stephanie Boubli
Conception graphique : Régis Glaas-Togawa
Typographie : Zuzana Licko
Couverture : Trace on Planet Earth, Daniaux-Pigot
Format : 14 x 25 cm
38 pages
Prix : 10 euros
2016
ISBN : 978-2-9548180-6-1

COMMANDER COMMANDER

EXTRAIT DU TEXTE DE DOUGLAS BARRETT

« Les Heures Diluées est un projet artistique de Magali Daniaux et Cédric Pigot qui combine des médias multiples (performance, poésie, photographie, enregistrements sonores et vidéo) afin d’encoder une trace biomatérielle unique — ce qu’ils appellent une “anomalie archéologique” — sous forme d’un enregistrement à la fois géologique et musical. La pièce centrale des Heures Diluées est un disque vinyle comportant quasiment 30 minutes de musique originale et de poésie parlée et qui est pressé avec les cendres d’une cargaison de bûches que le couple a acheminée à Kotzebue, Alaska, puis brulée… »

Les Éditions Supernova sont heureuses d’accompagner ce projet en éditant le poème The Diluted Hours dans sa version originale en anglais et dans sa traduction en français et en inupiaq dans un même volume.

THE DILUTED HOURS

Magali Daniaux & Cédric Pigot

daniaux-pigot_the diluted hours_2

daniaux-pigot_the diluted hours_3

14542556_10207793365814516_1187268356526276490_o

14543896_10207793364494483_6088374207026346430_o

14570618_10207793364534484_1106641217203573740_o

14589768_10207793366734539_3656191604907360095_o

À PROPOS DES AUTEURS

daniauxpigot
Depuis leur rencontre, en 2001, leur œuvre conjointe est marquée du double sceau de l’expérimentation et de la performance. Leurs pièces mêlent des médias divers et associent des registres opposés avec une prédilection pour les correspondances entre science-fiction et documentaire, ingénierie de pointe et contes fantastiques, matériaux lourds et sensations fugaces. Aux installations et objets, dessins et collages de leurs débuts se sont progressivement ajoutés des expérimentations et gestes artistiques plus immatériels. Vidéos, créations sonores, musique, poésie, recherches olfactives, œuvres virtuelles aux confins de l’art numérique ont formé un cycle d’oeuvres consacré aux étendues Arctiques et qui abordent des problématiques liées au changement climatique, les questions économiques, politiques et géostratégiques, le développement urbain et la gestion des ressources alimentaires. Magali Daniaux et Cédric Pigot travaillent actuellement en Alaska sur des projets consacrés à l’archéologie, et le réchauffement climatique. Leur travail a notamment été montré au Musée du Jeu de Paume à Paris en 2014, à la Biennale d’Architecture de Venise en 2014, au Barents Spektakel en Norvège, en 2013, à l’opéra d’Oslo pour le festival Ultima en 2011, au Palais de Tokyo à Paris en 2011, à la Qui Vive International Biennial à Moscow en 2010. Ils ont été lauréats de Villa Médicis hors-les-murs en 2003 (Chine), residents à la Cité Siam à Bangkok en 2005 et au Dar Batha à Fez au Maroc en 2013, à l’Académie Schloss Solitude à Stuttgart en 2015 et 2016. En 2010 ils sont finalistes du prix COAL, Art et Environment.

http://daniauxpigot.com